Demain : oxygénons la vieille ville !

MOTION – 8 décembre 2016
Pascal Miserez

Le projet « Cœur de ville » prévoit la création de zones piétonnes et l’installation du concept de « zone de rencontre » dans l’ensemble de la vieille ville.

Considérant:

  1. que la mise en œuvre de ce projet est envisagée sur le long terme (horizon à plus de 10 ans)
  2. qu’il est urgent, au vu de la situation difficile que connaît aujourd’hui la vieille ville, de prendre des mesures innovantes et efficaces. Car attendre encore sera à coup sûr dommageable.

En conséquence, nous demandons:

  1. La mise en place du concept de « zone de rencontre » pour tout le périmètre de la vieille ville en juin 2017.
  2. La création de deux zones piétonnes provisoires, comme prévu dans « Cœur de ville » (rue des Baîches et place des Malvoisins) en juin 2018.

Le concept « zone de rencontre » implique un changement de regard sur l’espace urbain : les piétons et les cyclistes deviennent prioritaires par rapport aux voitures et la vitesse est limitée à 20 km/h.

Expérience faite dans de nombreuses villes, ceci ouvre d’emblée de nouvelles perspectives.

Cette option peut, dans un premier temps, être mise en place sans investissements lourds. En effet, une signalisation légère (type portail d’accès) ainsi qu’un marquage au sol adéquat indiquent clairement l’entrée dans la zone de rencontre. Les usagers pourront ainsi s’habituer à une nouvelle manière de « vivre leur ville » et apporter leur créativité pour peaufiner et adopter le concept définitif. Les aménagements plus conséquents (suppression des trottoirs par exemple) pourront être réalisés ensuite progressivement en fonction des travaux découlant du projet « Cœur de ville ».

De même, les zones piétonnes provisoires permettront de familiariser la population et les usagers, d’influencer le mode de déplacement et de mettre sur pied une réglementation réaliste.

Nous donnerons ainsi un signal clair et univoque de notre volonté d’améliorer la qualité de vie en vieille ville, en vue d’y attirer à nouveau des investisseurs. Ce dont nous avons besoin, ce sont des propriétaires-habitants. À viser particulièrement: les familles, les jeunes retraités, les amoureux du patrimoine…et bien d’autres qui pourront choisir d’en faire leur lieu de vie.

De plus, nous pouvons attendre de nombreux avantages:

  • réduction du bruit (intéressant en vue des nouvelles normes)
  • diminution significative de la pollution
  • disparition progressive du trafic parasite
  • accroissement du niveau de sécurité dans un secteur comptant de nombreuses écoles
  • renforcement de l’attractivité touristique
  • encouragement à adopter de nouveaux modes de déplacement
  • ouverture de nouveaux chantiers de rénovation d’habitations.